« Nous avons été super bien accompagnés et bien conseillés »

Installation agricole : témoignage de Tanguy Aubert, exploitant agricole et client Cerfrance Isère

Production, juridique, foncier, comptabilité, social, s’installer en agriculture implique de mener de front de multiples actions et démarches.

Cerfrance Isère accompagne régulièrement les agriculteurs qui se lancent. Voici le témoignage de l’un d’entre eux, Tanguy Aubert, exploitant de la Ferme de Beauvert à Pact (38270).

1) Quelle est votre activité aujourd’hui et depuis combien de temps êtes-vous installé en agriculture ?

Tanguy AUBERT : « Nous sommes installés depuis janvier 2022 et nous avons deux activités principales :

  • « Grandes cultures » : blé, orge, soja, sorgho, colza, maïs, et maïs semence.
  • Maraîchage diversifié: nous nous efforçons d’avoir le plus de variétés de légumes possibles, quitte à avoir de plus petites quantités de chaque.

Nous sommes en train d’ouvrir un magasin à la ferme avec l’objectif de faire, à terme, 100% de vente directe.

Mais c’est compliqué d’évaluer nos quantités de production, surtout en première année, donc, pour l’instant, nous en vendons une partie à des grossistes. »

2) Comment se sont passées les démarches d’installation ?

Tanguy AUBERT : « Beaucoup de papiers ! On a commencé par faire nos propres recherches sur les démarches à effectuer pour s’installer.

On a eu le RDV au Point Accueil Information à la Chambre d’Agriculture puis on a pris contact avec Cerfrance pour obtenir de l’aide concernant tout l’administratif.

Nous avons bénéficié aussi de nombreux conseils sur les différentes démarches à réaliser pour notre installation. Nous avons ainsi pu obtenir une étude prévisionnelle et aboutir à la création de la société. »

3) Vous avez donc été accompagné par Cerfrance Isère dans vos démarches d’installation. Qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Tanguy AUBERT : « Oui, Cerfrance nous a accompagnés tout au long du processus d’installation. L’équipe nous a indiqué l’ensemble des formulaires à remplir, les différents documents à fournir.

Elle nous a aussi expliqué comment les remplir, et nous a bien accompagnés par rapport à tout cet administratif, notamment en nous montrant des exemples de documents similaires déjà complétés.

Je repense par exemple au changement de terre qui exigeait un transfert de DPU, notamment pour les demandes d’aides PAC.

L’équipe Cerfrance nous a accompagnés de A à Z dans cette démarche, jusqu’à s’occuper d’envoyer le courrier une fois que nous l’avions signé ! »

4) Recommanderiez-vous l’accompagnement Cerfrance Isère à quelqu’un qui s’installe en agriculture et pourquoi ?

Tanguy AUBERT : « Oui, je recommande Cerfrance Isère ! Nous avons été super bien accompagnés, bien conseillés. On nous a expliqué les différents choix possibles, notamment en matière juridique.

Qu’est-ce que les différents statuts juridiques impliquent ? Quelles différences y-a-t-il entre une EARL, un GAEC ? On nous a présenté ce qu’il était possible de faire dans notre cas, avec des conseils adaptés à notre situation

Tout cela a contribué à ce que notre installation se passe au mieux ».

 

Interview réalisée le 30 mai 2022.

Partagez cet article :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles Similaires

GAEC des Gentianes

Réduire l’empreinte carbone dans son exploitation agricole, c’est possible

Réduire ses émissions de gaz à effet de serre est un véritable enjeu pour les exploitations agricoles. Quels sont les bénéfices réels de la démarche diagnostic carbone ? Basée sur une analyse pointue aboutissant sur un plan d’action efficace et spécifique à l’exploitation on peut espérer des résultats significatifs.

Artisan du bâtiment, comment vous protéger en cas de litiges sur un chantier ?

Le nombre de chantiers faisant l’objet de plusieurs litiges a très fortement augmenté sur les dernières années. Ces litiges concernent à la fois les problèmes de malfaçon, les abandons de chantier mais aussi les retards de réalisation. Ces derniers sont ainsi ceux qui ont le plus augmenté sur la même période. Dans cette période compliquée qui allie des soucis d’approvisionnement, des difficultés de recrutement et une multiplication des aléas climatiques, il est encore plus important de faire le point sur votre protection face à ces risques.

Ce constat est l’occasion de revoir une liste non-exhaustive d’éléments à vérifier au sein de votre entreprise pour être en conformité avec la législation et limiter vos risques de litiges.

Nous contacter

Nous vous contactons rapidement pour échanger sur vos projets
  • Décrivez l'objet de votre demande
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée ainsi qu’au règlement général sur la protection des données (RGPD) applicable à partir du 25 mai 2018, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer par courrier en joignant un justificatif d’identité