« Notre installation a été un vrai challenge, réussi notamment grâce à l’accompagnement Cerfrance »

Installation agricole : témoignage de Mathilde Labadie, exploitante agricole et cliente Cerfrance Isère

S’installer en agriculture exige généralement d’entreprendre de nombreuses formalités et démarches. Celles-ci peuvent être vivement facilitées par un accompagnement à l’installation.

Voici le témoignage de Mathilde Labadie, exploitante agricole à Châtel-en-Trièves (38710) qui a été accompagnée par Cerfrance Isère en vue de son installation.

1) Quelle est votre activité aujourd’hui et depuis combien de temps êtes-vous installée en agriculture ?

Mathilde LABADIE : « Depuis le 1er juillet 2020, je suis installée en production laitière, culture céréalière et des travaux sont en cours pour construire un poulailler pour la production d’œufs.

À terme, le projet est de revendre les vaches laitières et de ne garder que quelques vaches, uniquement pour la viande. Il s’agit d’une exploitation familiale : je suis en GAEC avec mon père et mon oncle, qui prévoient de prendre leur retraite dans 4 ans. »

2) Comment se sont passées les démarches d’installation ?

Mathilde LABADIE : « Les démarches d’installation se sont bien passées, mais le timing était très serré. Ça a été un véritable challenge !

L’année précédent mon installation, à partir du mois d’octobre, j’ai entamé une formation pour obtenir mon BPREA (Brevet Professionnel Responsable d’exploitation agricole en productions animales).

L’obtention de mon diplôme était un pré-requis pour pouvoir demander certaines aides à l’installation agricole.

C’était le cas notamment pour les demandes de subventions PCAE (Plan de Compétitivité et d’Adaptation des Exploitations Agricoles) et la DJA (Aide à l’installation jeune agriculteur).

J’ai été diplômée de mon BPREA le 19 juin 2020. Or, les dates limites de dépôt des dossiers de demandes d’aides étaient le 15 juillet, soit moins d’un mois après… un timing vraiment très serré !

D’autant que, dans mon cas, cela impliquait aussi d’avoir constitué le GAEC et, en plus, d’avoir réglé avec le notaire certaines questions liées au régime de propriété de l’exploitation

Finalement, notamment grâce à l’accompagnement Cerfrance Isère, nous avons réussi à accomplir l’ensemble de ces démarches dans le temps imparti et à établir l’installation au 1er juillet 2020 ».

3) Vous avez donc été accompagnée par Cerfrance Isère dans vos démarches d’installation. Qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Mathilde LABADIE : « J’ai été accompagnée par deux conseillères Cerfrance Isère, l’une sur la dimension économique, l’autre sur les aspects juridiques.

Toutes deux ont été d’excellent conseil et très réactives, tant sur le montage du plan d’entreprise à 4 ans que sur les questions juridiques et l’ensemble des démarches à effectuer, notamment la constitution des dossiers de demande d’aides et subventions.

Cet accompagnement s’est super bien passé. J’ai reçu beaucoup de soutien de leur part.

Leur aide a été particulièrement précieuse pour monter les dossiers qui requièrent de connaître certaines subtilités et d’être bien au courant des dernières évolutions légales.

Les formalités d’installation agricole demandent de réunir tellement d’éléments, de papiers, et à des dates précises que je n’imagine pas comment j’aurais pu faire sans être accompagnée. »

4) Recommanderiez-vous l’accompagnement Cerfrance Isère à quelqu’un qui s’installe en agriculture et pourquoi ?

Mathilde LABADIE : « Oui, je recommande l’accompagnement Cerfrance Isère. D’abord pour leur grande réactivité, leur connaissance du domaine agricole et de l’ensemble des démarches.

Dans mon cas, c’est également Cerfrance Isère qui s’occupe de la comptabilité de l’exploitation. Du coup, mes conseillères avaient une très bonne vision de l’activité, et j’ai reçu des conseils d’autant plus pertinents.

Je suis très contente d’avoir été accompagnée par Cerfrance Isère et conseille à tous les candidats à l’installation de s’adresser à leur équipe ! »

L’accompagnement Post Installation Cerfrance Isère

Les experts Cerfrance Isère vous accompagnent bien au-delà du démarrage de votre installation agricole :

  • Avec ProxiCréa, vous bénéficiez d’un RDV à 6-9 mois d’installation pour faire un point conseil avec un conseiller spécialiste de l’agriculture, ainsi qu’en année 2 et 3.
  • Formalités: Demande de paiement de la DJA, procès-verbal d’Assemblée Générale de fonctionnement, clôture comptable etc.  

Interview réalisée le 18 mars 2021.

4) Recommanderiez-vous l’accompagnement Cerfrance Isère à quelqu’un qui s’installe en agriculture et pourquoi ?

Mathilde LABADIE : « Oui, je recommande l’accompagnement Cerfrance Isère. D’abord pour leur grande réactivité, leur connaissance du domaine agricole et de l’ensemble des démarches.

Dans mon cas, c’est également Cerfrance Isère qui s’occupe de la comptabilité de l’exploitation. Du coup, mes conseillères avaient une très bonne vision de l’activité, et j’ai reçu des conseils d’autant plus pertinents.

Je suis très contente d’avoir été accompagnée par Cerfrance Isère et conseille à tous les candidats à l’installation de s’adresser à leur équipe ! »

L’accompagnement Post Installation Cerfrance Isère

Les experts Cerfrance Isère vous accompagnent bien au-delà du démarrage de votre installation agricole :

  • Avec ProxiCréa, vous bénéficiez d’un RDV à 6-9 mois d’installation pour faire un point conseil avec un conseiller spécialiste de l’agriculture, ainsi qu’en année 2 et 3.
  • Formalités: Demande de paiement de la DJA, procès-verbal d’Assemblée Générale de fonctionnement, clôture comptable etc.  

Interview réalisée le 18 mars 2021.

Partagez cet article :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles Similaires

facture-electronique-cerfrance-isere-devis-logiciel-conforme

Pourquoi utiliser un système de caisse conforme pour vos ventes ?

Utilisez-vous un logiciel conforme pour vos factures de vente ? Si non, vous être dans l’illégalité depuis plus de 5 ans car l’obligation d’utiliser un logiciel ou système de caisse certifié pour l’enregistrement des règlements clients est mise en place depuis le 1er janvier 2018.

Entretien annuel, les bonnes pratiques

Non obligatoire, l’entretien annuel est pourtant un formidable outil RH.
Mené régulièrement, c’est l’occasion de faire le point avec ses collaborateurs, notamment sur leurs missions, sur leurs points forts, d’amélioration ainsi que sur leurs besoins en formation.
Surtout, il offre un temps d’échange et de libre expression du collaborateur nécessaire pour optimiser sa performance à son poste, développer ses missions et ses compétences. Autant de raisons pour le fidéliser à l’entreprise.
Retrouvez tous les conseils Cerfrance pour réussir l’exercice.

Prediagnostic installation

Réaliser un prédiagnostic pour son exploitation agricole

Yvan Reynas a repris l’exploitation de ses parents à Pisieu, dans le Nord-Isère (38).
À l’époque, il fait appel à Cerfrance pour la transmission et la partie juridique de la vente. En parallèle, il est technico-commercial en alimentation du bétail. Envisageant de se lancer à temps plein dans son exploitation, il sollicite à nouveau Cerfrance pour l’accompagner.
Découvrez son témoignage

Prédiagnostic Jeune Agriculteur

Le prédiagnostic : un outil précieux pour jeune agriculteur

Le prédiagnostic est dédié à toute personne ayant un projet à vocation agricole.
C’est un temps d’échange sur le projet. Il permet de confronter la vision du porteur de projet et de considérer les éventuels points de blocage.
Son objectif : vérifier la viabilité du projet et sa pérennité.
À l’issue de ce prédiagnostic, vous bénéficiez d’un plan d’action à présenter aux banques. Découvrez dans cet article toutes les étapes du prédiagnostic.

Nous contacter

Nous vous contactons rapidement pour échanger sur vos projets
  • Décrivez l'objet de votre demande
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée ainsi qu’au règlement général sur la protection des données (RGPD) applicable à partir du 25 mai 2018, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer par courrier en joignant un justificatif d’identité