Réaliser un prédiagnostic pour son exploitation agricole

Yvan Reynas a repris l’exploitation de ses parents à Pisieu, dans le Nord-Isère (38).
À l’époque, il fait appel à Cerfrance pour la transmission et la partie juridique de la vente. En parallèle, il est technico-commercial en alimentation du bétail. Envisageant de se lancer à temps plein dans son exploitation, il sollicite à nouveau Cerfrance pour l’accompagner.

Découvrez son témoignage

 

Découvrir Yvan Reynas

« J’ai une activité de polyculture et d’élevage de bovin viande.
Je possède des prairies naturelles et temporaires ainsi qu’environ 25 hectares de terres pour la culture : orge, blé, maïs et colza.

Pour la partie élevage, je fais environ 33 vêlages chaque année d’août à octobre. Je conserve les femelles et vends les mâles broutards à 9 mois pour l’engraissement.

Avant de basculer mon activité à temps plein sur mon exploitation, je souhaite prendre le temps de poser les chiffres pour éclairer ma décision d’un point de vue économique. »

Yvan Reynas

Pourquoi faire appel à Cerfrance pour un prédiagnostic Jeune Agriculteur ?

« Au niveau de la comptabilité courante, je m’occupe jusqu’à présent moi-même des recettes, des dépenses et de la TVA. Pour développer mon projet, j’ai besoin de bénéficier d’un œil extérieur et d’un avis comptable plus approfondi.

J’ai fait appel à Cerfrance pour déterminer la viabilité de mon exploitation sans l’apport d’une activité de salarié en parallèle.

À partir de ma comptabilité, il s’agit de réaliser des simulations économiques et de déterminer la gestion financière.

 

J’ai souhaité investir dans de nouveaux bâtiments plus fonctionnels et du stockage pour être plus à l’aise et travailler seul plus sereinement. Ces bâtiments peuvent recevoir des panneaux photovoltaïques qui financent une partie des travaux et génèrent des revenus. J’ai sollicité Cerfrance pour vérifier la pertinence de ces investissements.

J’ai également échangé avec Cerfrance pour connaître les différentes formes juridiques à ma disposition. L’objectif : déterminer l’opportunité de conserver mon statut individuel ou de passer sous forme sociétaire. Notamment avec les entrées d’argent liées aux revenus photovoltaïques.

Le statut individuel est finalement la meilleure option pour moi.

 

Bénéficier de l’étude économique de Cerfrance m’a permis de demander le Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles – PCAE. Ce plan accompagne le financement des projets de bâtiments régionaux.

Un prévisionnel permet également d’être mieux armé pour obtenir les prêts nécessaires auprès des banques.

Comment s’est passé l’accompagnement Cerfrance ?

« Nous avons mené l’étude économique d’après les évolutions souhaitées et en partant des résultats techniques déjà obtenus sur l’exploitation. Ce qui nous a permis de mener l’analyse à partir de chiffres cohérents et des acquis.

Nous avons fait de la prospective pour déterminer comment couvrir l’installation à titre progressif sur 4 ans et envisager l’avenir sans salaire complémentaire. »

Que vous a apporté Cerfrance pour la Dotation Jeune Agriculteur - DJA ?

La DJA permet de toucher des subventions pour aider à s’installer et bénéficier d’un revenu lors de la phase d’investissement durant laquelle il est difficile de se faire un salaire.

Pour bénéficier de la DJA, Cerfrance m’a conseillé et accompagné dans cette démarche et m’a indiqué les personnes à contacter et informé du planning à suivre.

Que pensez-vous de l’accompagnement Cerfrance ?

Je suis satisfait de l’accompagnement Cerfrance. C’est une véritable aide à la décision.

Il me permet de mieux anticiper les différentes solutions et d’aller vers celle qui me semble la meilleure.

J’ai apprécié également d’être accompagné sur le volet administratif, juridique et comptable et d’avoir pu déléguer certaines tâches.

 

L’avis de Cerfrance a mis en évidence les points forts et les points de vigilance de mon projet. Cela m’a conforté dans l’idée d’investir tout en restant prudent pour rester à l’équilibre.

Aujourd’hui, mon projet rentre dans la phase concrète de réalisation.  

Votre avis sur l’accompagnement Cerfrance

Je recommande de faire ce parcours et d’être accompagné par Cerfrance.
Prendre le temps de mener un tel projet est appréciable, cela permet de le faire mûrir, de le cadrer et d’envisager sereinement la suite.
D’autant que l’accompagnement Cerfrance ne s’arrête pas au lancement, mais se poursuit !
Yvan Reynas

Partagez cet article :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles Similaires

facture-electronique-cerfrance-isere-devis-logiciel-conforme

Pourquoi utiliser un système de caisse conforme pour vos ventes ?

Utilisez-vous un logiciel conforme pour vos factures de vente ? Si non, vous être dans l’illégalité depuis plus de 5 ans car l’obligation d’utiliser un logiciel ou système de caisse certifié pour l’enregistrement des règlements clients est mise en place depuis le 1er janvier 2018.

Entretien annuel, les bonnes pratiques

Non obligatoire, l’entretien annuel est pourtant un formidable outil RH.
Mené régulièrement, c’est l’occasion de faire le point avec ses collaborateurs, notamment sur leurs missions, sur leurs points forts, d’amélioration ainsi que sur leurs besoins en formation.
Surtout, il offre un temps d’échange et de libre expression du collaborateur nécessaire pour optimiser sa performance à son poste, développer ses missions et ses compétences. Autant de raisons pour le fidéliser à l’entreprise.
Retrouvez tous les conseils Cerfrance pour réussir l’exercice.

Prediagnostic installation

Réaliser un prédiagnostic pour son exploitation agricole

Yvan Reynas a repris l’exploitation de ses parents à Pisieu, dans le Nord-Isère (38).
À l’époque, il fait appel à Cerfrance pour la transmission et la partie juridique de la vente. En parallèle, il est technico-commercial en alimentation du bétail. Envisageant de se lancer à temps plein dans son exploitation, il sollicite à nouveau Cerfrance pour l’accompagner.
Découvrez son témoignage

Prédiagnostic Jeune Agriculteur

Le prédiagnostic : un outil précieux pour jeune agriculteur

Le prédiagnostic est dédié à toute personne ayant un projet à vocation agricole.
C’est un temps d’échange sur le projet. Il permet de confronter la vision du porteur de projet et de considérer les éventuels points de blocage.
Son objectif : vérifier la viabilité du projet et sa pérennité.
À l’issue de ce prédiagnostic, vous bénéficiez d’un plan d’action à présenter aux banques. Découvrez dans cet article toutes les étapes du prédiagnostic.

Nous contacter

Nous vous contactons rapidement pour échanger sur vos projets
  • Décrivez l'objet de votre demande
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée ainsi qu’au règlement général sur la protection des données (RGPD) applicable à partir du 25 mai 2018, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer par courrier en joignant un justificatif d’identité