« Cerfrance Connect est tellement intuitif que je ne me suis posé quasiment aucune question »

La dématérialisation des documents pour les entreprises est un sujet de plus en plus courant. Avec l’arrivée du traitement des factures électroniques pour 2024 et la fin de la facture papier pour 2026, les sociétés doivent s’adapter pour ces changements importants.

Notre adhérent Michaël RIVOIRE, gérant de la boulangerie-biscuiterie bio Les Pains du Vercors (38880 Autrans) utilise quotidiennement l’espace Cerfrance Connect pour gérer ses factures, sa caisse et la gestion des bulletins de salaire.

Nous lui avons posé 5 questions concernant les différents outils de l’espace client :

1) Comment êtes-vous passé à la nouvelle interface Cerfrance Connect ?

J’ai découvert Cerfrance Connect suite à la mise à jour de la V4, j’utilisais un autre outil en ligne auparavant.

L’outil est tellement intuitif que je ne me suis posé quasiment aucune question et j’ai pu prendre en main l’outil rapidement.

On sent que c’est édité par une société de comptabilité car l’outil va droit au but en terme de comptabilité. L’intérêt principal pour moi était de communiquer efficacement avec ma comptable Karen.

Il fallait bien que, quelque part, je lui transmette les PDF des factures que j’éditais puis que je retranscrive aussi car Karen n’avait pas accès à l’outil que j’utilisais auparavant.

Avec Cerfrance Connect on vient simplifier tout cela étant donné que ma comptable a accès à toutes les factures, suivi des règlements. Il y a beaucoup moins d’allers retours nécessaires finalement.

Pour l’instant, je n’utilise pas encore la fonction « bons de livraisons » informatisés par souci de logistique interne car nous ne sommes pas en capacité de créer les bons de livraison sur place, au sein de la boulangerie.

Il nous manque un support informatique telle qu’une tablette par exemple. On est devant notre four, en train de sortir des pains, les manipuler, les peser etc, il y a plus de logique à faire ça sur papier pour le moment.

2) À ce propos, avez-vous pensé à l’application Cerfrance Connect ?

Oui, ça pourrait être une bonne option effectivement. Les bons de livraison pourraient ainsi être envoyés directement par mail à nos clients.

L’intérêt que j’y voyais avec l’option « bons de livraison » était de simplifier la fin du mois, cocher les BL d’un client en un clic afin de générer une facture. Actuellement ce n’est pas le cas, il faut que je fasse tout de même un peu de saisie.

Cela correspond également à des questions que l’on se pose actuellement car des clients nous demandent les bons de livraisons valorisés avec montants HT à faire apparaître. A la main ce serait assez fastidieux de faire ça.

De notre côté, tout est dématérialisé sauf les bons de livraison car il y a également une logique pour nous de nous déplacer accompagnés du BL.

3) Est-ce que vous utilisez également l’outil E-ZdeCaisse ?

Oui, j’utilise aussi l’outil E-ZdeCaisse pour nos marchés. J’ai donc de la caisse à saisir par rapport aux ventes qu’on réalise sur ces marchés, c’est hyper pratique. J’ai tout de même un cahier de caisse papier avec copie carbone et en fin de mois je saisis tout sur E-ZdeCaisse pour une raison pratico pratique.

En effet, sur les marchés on peut encaisser des CB, espèces etc. Ce que je note comme vente en CB se regroupe avec les ventes du site Internet. J’ai donc mon relevé bancaire avec toutes les entrées en paiement CB.

J’utilisais déjà l’outil dans l’ancienne version de Cerfrance Connect et je trouve que la nouvelle est beaucoup plus rapide et pratique. J’ai l’impression que je gagne le double de mon temps pour faire les mêmes saisies. L’enregistrement est rapide et il n’y a pas de perte de temps.

4) Comment échangez-vous avec votre comptable ?

Avec ma comptable Karen nous échangeons principalement par mail et téléphone. Karen a toutes les factures de ventes via Cerfrance Connect et les factures d’achat dans un répertoire que l’on avait déjà ensemble.

5) Quel autre outil utilisez-vous dans Cerfrance Connect ?

J’utilise également l’outil E-Paie. On fait tous les bulletins de salaire on les fait via l’interface. Tout dépend des moments de l’année, mais nous faisons environ 3 à 4 bulletins par mois.

C’est très simple d’utilisation pour des besoins basiques, c’est bien et fluide.

Une fois que les bulletins de paie sont établis, j’émets tout à mon interlocutrice paie (Linda HELAL) puis elle me renvoie les bulletins finalisés.

Pour conclure, Cerfrance Connect est une boîte à outils qui fait gagner le plus de temps possible. Plus c’est efficace et organisé, mieux c’est. Ce qui est le cas de Cerfrance Connect !

Nous remercions Michaël RIVOIRE pour son témoignage.

Basé à Autrans, dans une ancienne colonie de vacances, Les Pains du Vercors est une boulangerie-biscuiterie bio de montagne pour les Vertacomicoriens (habitants du Vercors) et les visiteurs. Nous pouvons y retrouver des pains natures et gourmands, brioches pur beurre, biscuits sucrés et salés, céréales du petit-déjeuner… L’entreprise cuit l’intégralité de sa production au four à bois, avec un savoir-faire qu’ils ont à cœur de partager. Les produits de Michaël RIVOIRE peuvent être récupérés dans les marchés, épiceries mais également « boîtes à pain » dans le Vercors.

Partagez cet article :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles Similaires

Entretien annuel, les bonnes pratiques

Non obligatoire, l’entretien annuel est pourtant un formidable outil RH.
Mené régulièrement, c’est l’occasion de faire le point avec ses collaborateurs, notamment sur leurs missions, sur leurs points forts, d’amélioration ainsi que sur leurs besoins en formation.
Surtout, il offre un temps d’échange et de libre expression du collaborateur nécessaire pour optimiser sa performance à son poste, développer ses missions et ses compétences. Autant de raisons pour le fidéliser à l’entreprise.
Retrouvez tous les conseils Cerfrance pour réussir l’exercice.

Prediagnostic installation

Réaliser un prédiagnostic pour son exploitation agricole

Yvan Reynas a repris l’exploitation de ses parents à Pisieu, dans le Nord-Isère (38).
À l’époque, il fait appel à Cerfrance pour la transmission et la partie juridique de la vente. En parallèle, il est technico-commercial en alimentation du bétail. Envisageant de se lancer à temps plein dans son exploitation, il sollicite à nouveau Cerfrance pour l’accompagner.
Découvrez son témoignage

Prédiagnostic Jeune Agriculteur

Le prédiagnostic : un outil précieux pour jeune agriculteur

Le prédiagnostic est dédié à toute personne ayant un projet à vocation agricole.
C’est un temps d’échange sur le projet. Il permet de confronter la vision du porteur de projet et de considérer les éventuels points de blocage.
Son objectif : vérifier la viabilité du projet et sa pérennité.
À l’issue de ce prédiagnostic, vous bénéficiez d’un plan d’action à présenter aux banques. Découvrez dans cet article toutes les étapes du prédiagnostic.

facture-electronique-cerfrance-isere-devis-logiciel-conforme

Pourquoi utiliser un logiciel conforme pour vos factures de ventes

Utilisez-vous un logiciel conforme pour vos factures de vente ? Si non, vous être dans l’illégalité depuis plus de 5 ans car l’obligation d’utiliser un logiciel ou système de caisse certifié pour l’enregistrement des règlements clients est mise en place depuis le 1er janvier 2018.

Nous contacter

Nous vous contactons rapidement pour échanger sur vos projets
  • Décrivez l'objet de votre demande
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée ainsi qu’au règlement général sur la protection des données (RGPD) applicable à partir du 25 mai 2018, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer par courrier en joignant un justificatif d’identité