5 conseils pour bien choisir son expert-comptable quand on est entrepreneur ou chef d’une petite entreprise

Recourir aux services d’un expert-comptable n’est pas gratuit, pourtant c’est essentiel, alors autant en avoir pour son argent ! Autrement dit trouver un partenaire qui puisse répondre à ses besoins en tant que chef « surchargé » d’une petite entreprise…

Une réponse simple pour ne pas se tromper, mettre en phase vos besoins et son champs d’intervention. Faisons l’exercice :

BESOIN NUMERO 1 : J’AI BESOIN D’AIDE POUR GERER MES OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES

Mon expert doit répondre à mes obligations légales :

  • La tenue de la comptabilité
  • Les déclarations fiscales et sociales
  • L’établissement des comptes annuels
  • La révision comptable

BESOIN NUMERO 2 : J’AI BESOIN D’AIDE POUR MA GESTION D’ENTREPRISE

Mon expert doit pouvoir m’accompagner :

  • Dans ma gestion administrative : comptabilité, factures, gestion des créances…
  • Le respect de mes obligations règlementaires liées à mon activité professionnelle
  • La gestion de mes salariés

BESOIN NUMERO 3 : J’AI BESOIN D’ETRE CONSEILLE POUR OPTIMISER MON ACTIVITE PROFESSIONNELLE SUR DU LONG TERME

Mon expert peut me conseiller :

  • Sur l’analyse de la santé financière de mon entreprise
  • Sur la gestion de ma trésorerie
  • Sur la création de tableaux de bord pour optimiser mes résultats
  • Sur la faisabilité de mes projets (croissance, cession, transmission)

BESOIN NUMERO 4 : J’AI BESOIN D’UN CONSEILLER DE PROXIMITE

Mon expert doit :

  • Etre un professionnel disponible sur lequel je peux m’appuyer
  • Etre proche de chez moi, afin que je puisse échanger facilement avec lui
  • Réactif et attentif à mes besoins

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Articles Similaires

PAC 2023

PAC 2023, comment l’état reprend la main sur les aides à la surface ?

L’ICHN, les aides Natura 2000, les aides BIO, les aides payées à l’ha des MAEC pour les engagements environnementaux et climatiques, l’assurance récolte et le fonds de mutualisation repasse sous la gestion de l’Etat.

Les Régions conservent la gestion des aides non surfaciques : aides MAEC forfaitaires (API, PRM,…), aide aux investissements (PCAE), dotation JA, aide aux échanges de connaissance, programme LEADER.

PAC 2023

PAC 2023 Quels changements sur les aides couplées à la production ?

Mise en place d’une aide à l’UGB Au sein des aides couplées, une partie du budget va être réorientée des aides animales vers les aides végétales. L’aide aux bovins allaitants (ABA) et l’aide aux bovins laitiers (ABL) du programme 2015-2020 deviennent une aide à l’UGB (Unité de Gros Bétail).

PAC 2023

PAC 2023 Quel écorégime choisir pour votre exploitation ?

L’écorégime constitue une des nouveautés de la Politique agricole commune (Pac) 2023-2027. Cette mesure illustre l’ambition environnementale et climatique de la Pac. Ce dispositif entérine la disparition du « paiement vert » actuellement perçu et concentre à elle seule 25% du budget du 1er pilier.

Nous contacter

Nous vous contactons rapidement pour échanger sur vos projets
  • Décrivez l'objet de votre demande
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée ainsi qu’au règlement général sur la protection des données (RGPD) applicable à partir du 25 mai 2018, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer par courrier en joignant un justificatif d’identité