Cerfrance | Transmission
Cerfrance Isère

Je veux transmettre mon entreprise,
J'ai besoin que l'on m'accompagne pour le faire dans les meilleures conditions

L'audit transmission

  • Évaluation de mon entreprise
  • Incidence sur le patrimoine privé
  • Lien avec les partenaires de la transmission
  • Option : audit retraite pour déterminer le montant de ma retraite et la date de départ

La comptabilité pour préparer la          transmission

  • Organisation comptable et administrative de mon entreprise
  • Etablissement de mes comptes annuels
  • Prise en charge des déclarations professionnelles
  • Procédures de la cessation d’activité : TVA, retour dans patrimoine privé
  • Accès à la plateforme Cerfrance Connect (coffre-fort numérique, outils de facturation et de tenue de caisse gratuits)

L'organisation de la transmission

  • Optimisation de la transmission (comptes associés, plus-values, droits de succession, …)
  • Construction d’un plan d’action et un rétroplanning (voir calendrier)
  • Traitement des conséquences juridiques, fiscales et sociales de la cessation (MSA, TVA, DPB, …)

les prestations additionnelles pour
répondre à vos besoins spécifiques

  • Déclarations de revenus personnelles 2042, 2044
  • Gestion de Prime d’Activité
  • Formalisme sociétaire : assemblées générales
  • Assistance contrôle fiscal et social
  • Audit retraite et prévoyance
  • Assistance administrative
  • Situation intermédiaire / Pré-résultat
  • Budget de trésorerie
  • Et nos solutions ProxiEmployeur pour gérer sereinement votre main d’œuvre

Et pour aller plus loin :

CERFRANCE Isère vous accompagne dans toutes les étapes de la vie de votre entreprise : conseil juridique, conseil de gestion et formation.

Nos Solutions

Toutes les solutions par Cerfrance

J'ai un projet, ma stratégie évolue : j'ai besoin que l'on m'accompagne pour faire les bons choix dans le développement de mon entreprise.

en savoir plus

Avec mon conseiller, on projette les résultats de mon entreprise pour anticiper et on se compare avec des entreprises de mon secteur d’activité pour identifier les

en savoir plus

J'ai un projet, ma stratégie évolue : j'ai besoin que l'on m'accompagne pour faire les bons choix dans le développement de mon entreprise.

en savoir plus

J'ai besoin d'aide pour réussir mon projet d'installation

en savoir plus

Je veux céder mon entreprise, j'ai besoin que l'on m'accompagne pour le faire dans les meilleures conditions.

en savoir plus

Je délègue la gestion de mes salariés pour être sûr d'être en règle pour leurs bulletins de paie, déclarations et autres formalités.

en savoir plus

Nos partenaires

Haec igitur prima lex amicitiae sanciatur, ut ab amicis honesta
petamus, amicorum causa honesta faciamus, ne exspectemus quidem

Questions/Réponses

Haec igitur prima lex amicitiae sanciatur, ut ab amicis honesta
petamus, amicorum causa honesta faciamus, ne exspectemus quidem
?

Paphius quin etiam et Cornelius senatores, ambo venenorum artibus pravis ?

Sed quid est quod in hac causa maxime homines admirentur et reprehendant meum consilium, cum ego idem antea multa decreverim, que magis ad hominis dignitatem quam ad rei publicae necessitatem pertinerent? Supplicationem quindecim dierum decrevi sententia mea. Rei publicae satis erat tot dierum.

Ergo ille cumulus dierum hominis est dignitati tributus.

?

Paphius quin etiam et Cornelius senatores, ambo venenorum artibus pravis ?

Sed quid est quod in hac causa maxime homines admirentur et reprehendant meum consilium, cum ego idem antea multa decreverim, que magis ad hominis dignitatem quam ad rei publicae necessitatem pertinerent? Supplicationem quindecim dierum decrevi sententia mea. Rei publicae satis erat tot dierum.

Ergo ille cumulus dierum hominis est dignitati tributus.

?

Paphius quin etiam et Cornelius senatores, ambo venenorum artibus pravis ?

Sed quid est quod in hac causa maxime homines admirentur et reprehendant meum consilium, cum ego idem antea multa decreverim, que magis ad hominis dignitatem quam ad rei publicae necessitatem pertinerent? Supplicationem quindecim dierum decrevi sententia mea. Rei publicae satis erat tot dierum.

Ergo ille cumulus dierum hominis est dignitati tributus.

?

Paphius quin etiam et Cornelius senatores, ambo venenorum artibus pravis ?

Sed quid est quod in hac causa maxime homines admirentur et reprehendant meum consilium, cum ego idem antea multa decreverim, que magis ad hominis dignitatem quam ad rei publicae necessitatem pertinerent? Supplicationem quindecim dierum decrevi sententia mea. Rei publicae satis erat tot dierum.

Ergo ille cumulus dierum hominis est dignitati tributus.