Cerfrance | Proxi Créa
Cerfrance Isère

Réussir sa création d'entreprise avec un conseiller de proximité

L’ ACCOMPAGNEMENT EN

Un rendez-vous Duo conseiller + juriste pour cerner le projet et ses contours

Identifier les besoins et solutions de financement

Réalisation de l’étude prévisionnelle

Aide au choix de la forme juridique, du régime fiscal et du statut social

Constitution de sociétés commerciales

Réalisation de vos formalités d’immatriculation

La comptabilité

Nous vous appuyons dans l’organisation comptable et administrative de votre entreprise : procédures de classement, outil de facturation et de tenue de caisse gratuits, récupération automatique de vos données bancaires, personnalisation du plan de comptes, solutions de dématérialisation.

Nous vous informons sur les échéances réglementaires.

Nous vous aidons dans l’établissement des devis et factures.

L'accompagnement en conseil

Un rendez-vous avec votre conseiller 6 à 9 mois après démarrage pour faire le point Remise d’un dossier de gestion présentant vos comptes Une rencontre annuelle avec votre conseiller dans les 3 mois suivant la clôture de l’exercice pour :

  • Analyser selon trois axes : rentabilité, autonomie financière, solvabilité
  • Mesurer les écarts avec les prévisions
  • Vous situer dans votre secteur d’activité
  • Définir des objectifs pour l’exercice suivant
  • Anticiper les régularisations fiscales et sociales
  • Un compte-rendu écrit de la rencontre

les prestations additionnelles pour
répondre à vos besoins spécifiques

  • Tableau de bord
  • Déclaration de revenus personnelles 2042, 2044
  • Formalisme sociétaire : assemblées générales
  • Assistance contrôle fiscal et social
  • Analyse du coût de revient
  • Assistance administrative
  • Situation intermédiaire/pré-résultat
  • Optimisation sociale et fiscale
  • Stratégie de rémunération
  • Choix du statut conjoint
  • Choix d’un financement : emprunt, crédit-bail, location longue durée

Et pour aller plus loin :

CERFRANCE Isère vous propose l’intervention
de ses conseillers et spécialistes à travers son offre évènementielle : audit retraite,
audit prévoyance, transmission du patrimoine

Nos Solutions

Toutes les solutions par Cerfrance

J'ai un projet, ma stratégie évolue : j'ai besoin que l'on m'accompagne pour faire les bons choix dans le développement de mon entreprise.

en savoir plus

Avec mon conseiller, on projette les résultats de mon entreprise pour anticiper et on se compare avec des entreprises de mon secteur d’activité pour identifier les

en savoir plus

J'ai un projet, ma stratégie évolue : j'ai besoin que l'on m'accompagne pour faire les bons choix dans le développement de mon entreprise.

en savoir plus

J'ai besoin d'aide pour réussir mon projet d'installation

en savoir plus

Je veux céder mon entreprise, j'ai besoin que l'on m'accompagne pour le faire dans les meilleures conditions.

en savoir plus

Je délègue la gestion de mes salariés pour être sûr d'être en règle pour leurs bulletins de paie, déclarations et autres formalités.

en savoir plus

Nos partenaires

Haec igitur prima lex amicitiae sanciatur, ut ab amicis honesta
petamus, amicorum causa honesta faciamus, ne exspectemus quidem

Questions/Réponses

Haec igitur prima lex amicitiae sanciatur, ut ab amicis honesta
petamus, amicorum causa honesta faciamus, ne exspectemus quidem
?

Paphius quin etiam et Cornelius senatores, ambo venenorum artibus pravis ?

Sed quid est quod in hac causa maxime homines admirentur et reprehendant meum consilium, cum ego idem antea multa
decreverim, que magis ad hominis dignitatem quam ad rei publicae necessitatem pertinerent? Supplicationem quindecim
dierum decrevi sententia mea. Rei publicae satis erat tot dierum.

Ergo ille cumulus dierum hominis est dignitati tributus.

?

Paphius quin etiam et Cornelius senatores, ambo venenorum artibus pravis ?

Sed quid est quod in hac causa maxime homines admirentur et reprehendant meum consilium, cum ego idem antea multa
decreverim, que magis ad hominis dignitatem quam ad rei publicae necessitatem pertinerent? Supplicationem quindecim
dierum decrevi sententia mea. Rei publicae satis erat tot dierum.

Ergo ille cumulus dierum hominis est dignitati tributus.

?

Paphius quin etiam et Cornelius senatores, ambo venenorum artibus pravis ?

Sed quid est quod in hac causa maxime homines admirentur et reprehendant meum consilium, cum ego idem antea multa
decreverim, que magis ad hominis dignitatem quam ad rei publicae necessitatem pertinerent? Supplicationem quindecim
dierum decrevi sententia mea. Rei publicae satis erat tot dierum.

Ergo ille cumulus dierum hominis est dignitati tributus.

?

Paphius quin etiam et Cornelius senatores, ambo venenorum artibus pravis ?

Sed quid est quod in hac causa maxime homines admirentur et reprehendant meum consilium, cum ego idem antea multa
decreverim, que magis ad hominis dignitatem quam ad rei publicae necessitatem pertinerent? Supplicationem quindecim
dierum decrevi sententia mea. Rei publicae satis erat tot dierum.

Ergo ille cumulus dierum hominis est dignitati tributus.